CUISINE·POTAGER·ZERO DECHET

Faire pousser des légumes à partir de restes ? C’est possible !

DSC_0859

Vous me connaissez bien maintenant, toute astuce est bonne pour éviter le gaspillage et récupérer ! Le zéro déchet est mon but ultime dans mon quotidien ! Après des heures de squattage sur Pinterest, je suis tombée sur diverses photos montrant qu’il est possible de faire pousser des légumes à partir de nos « restes/déchets » ! Bingo, la green girl que je suis à bien évidemment testé ! Les résultats sont satisfaisants, donc je partage avec vous mes dernières jeunes pousses. Non seulement ça décore votre cuisine, mais en plus on économise et on évite le gaspillage ! 

d4b0ede081475b30e97ff39723b9dac0

La carotte :

  • Couper l’extrémité de la carotte (partie du haut) en veillant à garder +- 1 cm de la racine orange.
  • Cette partie doit être trempée dans l’eau (à changer régulièrement).
  • Une fois que de belles longues tiges réapparaissent, vous pouvez transplanter en terre.
  • Ensuite, il suffit de patienteeeeeeeer que la carotte puisse se reformer !
    D’ailleurs, la mienne est prête !

DSC_0870

Jeunes oignons :

Les jeunes oignons sont certainement les légumes les plus simples et rapides à cultiver !

  • Il suffit de garder le bulbe (avec les racines) et de tremper dans l’eau (à changer régulièrement).
  • Le lendemain, l’oignon aura déjà commencé à repousser !
  • Vous pouvez recouper à volonté ! Les miens ont plus d’un mois, je ne les retire jamais de l’eau et sont toujours super frais et goûteux !

DSC_0860

L’avocat :

  • Nettoyer et conserver le noyau de l’avocat (vous pouvez soit l’utiliser directement, ou le laisser sécher 2-3 jours / perso, j’ai pas attendu !)
  • Piquer de 3 cure-dents (ne pas piquer profondément, ils servent juste à tenir en place le noyau) et placer le noyau dans un verre transparent (celui ci ne doit pas toucher les bords, d’où les cure-dents).
  • Placez la partie « pointue » vers le haut. La partie arrondie est celle qui baignera dans l’eau (à changer régulièrement). Le noyau doit être exposé à la lumière et au chaud !
  • PATIENCE !!!! Vous allez voir votre noyau se fissurer, « peler » et enfin créer des racines. L’idéal est d’attendre qu’une tige et des feuilles se forment avant de transplanter en terre !
  • Une fois transplanté, arrosez régulièrement. L’arbre va très vite pousser mais il faudra attendre plusieurs années avant d’avoir les fruits.

DSC_0868

Bien sûr, j’ai eu quelques échecs, mais je compte bien retenter ! Par exemple, mon ananas à pourri, idem pour ma salade lorsque je l’ai transplanté en terre.
Concernant le basilic, j’ai jamais réussi à avoir les racines ! Mais je ne désespère pas !

Et vous, avez-vous déjà tenté de faire repousser des légumes ? Si oui, quels ont été les résultats ?

Je vous souhaite une belle journée,
Bisous,
Joy

Follow me !

8 réflexions au sujet de « Faire pousser des légumes à partir de restes ? C’est possible ! »

      1. Façon de parler ! Mais je plante tous les noyaux qui me tombent sous la main, avocat, nèfles, tomates, citron… A défaut d’avoir de grands arbres (manque de place), j’ai de jolis plantes en pot dans l’espoir de pouvoir les mettre en terre un de ces jours 😉

  1. Trop chouette ! J’ai quelques noyaux d’avocat de côté, mais j’ai peur qu’ils n’aient pas assez de lumière dans mon studio parisien donc j’attends :/ Par contre je ne savais pas du tout pour les autres 😀 J’ai hâte de déménager pour un logement plus grand et un peu moins à la ville, comme ça je pourrai planter des tomates et tout le reste. J’ai du basilic, de la menthe, de l’herbe à chat, des succulentes et un ficus donc ça commence à faire beaucoup pour deux rembardes de fenêtres hehehe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.