CORPS·DIY COSMETIQUE

Recette : déodorant maison

Je vous expliquais dans un précédant article les intérêts à opter pour un déodorant naturel, sans sel d’aluminium (suspecté d’être cancérigène) et sans parabens (perturbateurs endocriniens). Je vous présentais également deux déo naturels (un en stick roll-on, l’autre solide). Si vous souhaitez en savoir plus, c’est par ici !

dsc_0771

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une nouvelle texture : le baume déodorant ! Et cette fois-ci, c’est une recette maison réalisée par mes soins.
L’idéal de cette recette est qu’elle est rapide, facile et économique ! En effet, plusieurs des ingrédients se trouvent dans les placards de votre cuisine !

Je sais que je vous incite à consommer solide car sans déchet, mais ici, c’est le pot d’une ancienne crème hydratante format voyage que j’ai récupéré. Donc pas de panique, on est dans la récup, toujours dans un esprit zero waste ! J’ai choisi un petit pot pour tester, mais vous pouvez clairement opter pour un pot de plus grande contenance (juste penser à augmenter le dosage).

dsc_0764

Pour un pot de 15 ml :
– 15 g d’huile de coco vierge
– 5 g de fécule de maïs (ou argile blanche)
– 8 g de bicarbonate de soude 
– 20 à 30 gouttes d’huile essentielles au choix (lavande vraie, tea tree, palmarosa, menthe poivrée)

Réalisation :
– Désinfecter le matériel à l’alcool (bol, fouet, pot)
– Faire fondre au bain-marie l’huile de coco juste pour la liquéfier (ne pas la chauffer).
– Une fois l’huile liquide, ajouter les poudres et mélanger au fouet pour obtenir une pâte liquide et lisse.
– Ajouter les huiles essentielles et mélanger. Dans ma recette, j’ai opté pour 15 gouttes de tea tree et 15 gouttes de palmarosa.
– Couler dans le pot et mettre au frigo plusieurs heures.

Et voilà, comme vous le voyez, la recette est très simple à réaliser ! On se retrouve avec un baume fondant à la chaleur de la peau à la délicate senteur citronnée du palmarosa. Il suffit de simplement frotter ses doigts dans le pot et appliquer le baume sur les aisselles propres et sèches. Si vous ne souhaitez pas « salir » vos doigts, optez pour un stick, ainsi il suffira de le frotter directement sur l’aisselle.

dsc_0767

Au niveau efficacité, étant donné qu’il n’y a pas de sel d’aluminium, les aisselles ne seront pas totalement sèches, mais la transpiration sera tout de même régulée grâce aux huiles essentielles purifiantes et le bicarbonate de soude désinfectant. De plus, la fécule a une action absorbante. Enfin, l’huile de coco permet de protéger/adoucir la peau et les mauvaises odeurs seront neutralisées !

Petit + pour ce baume : vous pouvez également l’utiliser pour soigner mycoses de pieds. En effet, toujours pour les mêmes raisons énumérées plus haut : désinfectant et protecteur ! 

Alors, tentés par cette recette ? Quel déodorant utilisez-vous ?
A bientôt,
Joy

!!! POUR TOUTE UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES, LIRE D’ABORD LES PRECAUTIONS D’EMPLOI !!!

 

6 réflexions au sujet de « Recette : déodorant maison »

  1. J’utilise le même deo depuis deux semaines que j’ai mis dans un stick et je suis très satisfaite. Je ne m’en passerai plus.
    Je comparerai par contre ton dosage avec le mien car je sens fort les grains du bicarbonade et de la fécule et c’est légèrement irritant..j’ai p-e un peu abusé..
    Enfin bref je recommande 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s