DIY COSMETIQUE / VISAGE

DIY crème de jour personnalisable

L’automne est de retour, le froid et le vent avec ! C’est pourquoi, j’ai décidé de troquer mon incontournable oléogel d’été pour cette onctueuse crème de jour maison personnalisable. En effet, la peau tiraille et a davantage besoin d’être protégée et réparée.

Matériels (bien désinfectés et propres) :

  • deux bols (pouvant supporter un bain-marie)
  • une balance
  • un mini fouet
  • un pot d’une capacité minimale de 50ml

Ingrédients bol A (phase huileuse) :

  • 20g d’huile(s) végétale(s) au choix
  • 4g de cire émulsifiante Olivem1000 (cette recette est adaptée pour cet émulsifiant et pas un autre)

Ingrédients bol B (phase aqueuse) :

  • 40g d’hydrolat au choix
  • 10g de gel d’aloe vera

Ingrédients phase C (principes actifs) :

  • 10 à 15 gouttes d’huile essentielle au choix
  • OU 10 gouttes de cosgard (si femme enceinte ou allergie aux HE)

Réalisation :

  1. Placer les deux bols au bain-marie. Dans la phase huileuse, la cire Olivem1000 doit totalement se dissoudre dans l’huile. Pour cela, mélanger délicatement au mini-fouet pour homogénéiser le mélange.
  2. Retirer du bain-marie les deux bols lorsque l’Olivem1000 de la phase huileuse est totalement dissout.
  3. Ajouter petit à petit la phase aqueuse (bol B) dans la phase huileuse (bol A), tout en fouettant pour créer l’émulsion.
  4. Fouetter vivement tant que le mélange ne s’épaissit pas. L’émulsion prendra progressivement au fur et à mesure que ça refroidisse (pour accélérer le processus, tu peux placer un récipient de glaçons en dessous. La prise au froid facilite l’émulsion).
  5. Une fois la crème prise, ajouter les huiles essentielles qui serviront de principes actifs, à parfumer la crème et à prolonger la conservation du produit. Si vous êtes enceinte ou sensible aux HE, vous pouvez ne pas en mettre. Il faudra penser, alors, à ajouter du cosgard pour empêcher la crème de tourner, ou faire une plus petite quantité et l’utiliser dans les 2 semaines.
  6. Verser la préparation dans un pot, laisser reposer 24h au frigo, puis votre crème sera prête ! Pensez à faire un test dans le pli du coude 48h à l’avance afin de s’assurer qu’aucune réaction allergique ne se fait.

Cette crème hydratante est donc personnalisable à l’infini selon ses besoins ! Quand on ne s’y connait pas en HE, je conseille la lavande fine qui convient parfaitement à tout type de peau, a une très bonne propriété conservatrice et se tolère aisément (peu de risque de réagir).

Oui mais, quels ingrédients choisir pour ma peau ?

Phase huileuse :

  • Peau terne : macérat huileux de carotte, huile végétale d’abricot, argousier…
  • Peau mixte à grasse : huiles végétales de jojoba, noisette, chanvre, sésame, pépins de raisin…
  • Peau sèche : huiles végétales d’amande douce, abricot, argan, avocat, calendula, germe de blé…
  • Peau acnéique : huiles végétales de neem, nigelle, noisette, jojoba, chanvre…
  • Peau mâture : huiles végétales d’argan, avocat, bourrache, figue de barbarie, rose musquée, onagre…
  • Peau sensible : calendula, bourrache, son de riz, amande douce, calophylle inophyle…

Phase aqueuse :

  • Peau terne : hydrolats de carotte, menthe poivrée
  • Peau mixte à grasse : hydrolats de lavandin, fleur d’oranger, géranium, sauge officinale ou sclarée, romarin à verbénone, citron, hamamélis, menthe poivrée…
  • Peau sèche : hydrolats de camomille allemande, camomille matricaire, lavande vraie, fleur d’oranger…
  • Peau acnéique : hydrolats de romarin à cinéole, romarin à verbénone, citron, thym, lavande fine, laurier noble…
  • Peau mâture : hydrolats de ciste, immortelle, fleur d’oranger, rose de Damas…
  • Peau sensible : hydrolats de camomille romaine ou matricaire, ciste, immortelle, bleuet…

Choix des huiles essentielles :

Attention : renseignez-vous bien sur l’huile essentielle choisie, ses précautions d’emploi etc… Une HE n’est pas sans danger lorsque mal utilisée !

  • Peau terne : HE de carotte, géranium rosat, Ylang-Ylang…
  • Peau mixte à grasse : HE de romarin à verbénone, palmarosa, citron, petit grain bigarade, lavande fine, Ylang-Ylang…
  • Peau sèche : HE de camomille romaine, néroli, rose de Damas…
  • Peau acnéique : HE de tea tree, palmarosa, citron, romarin à verbénone, lavande fine, lavande aspic, sauge sclarée, petit grain bigarade, géranium rosat…
  • Peau mâture : HE de rose de Damas, bois de rose, bois de Hô, ciste, immortelle…
  • Peau sensible : HE de camomille romaine, camomille matricaire, ciste, immortelle…

Alors, tentée de tester cette recette ? Fais moi part de ton expérience en commentaire, je serai ravie d’échanger avec toi !
Bisous, Joy

Laisse un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :