BONNES ADRESSES·VISAGE

Made in France : rencontre avec La Manufacture du Siècle // Concours inside

Hey toi,

Souviens-toi, il y a 4 mois, j’introduisais une catégorie qui met en avant les artisans locaux. Aujourd’hui, on part en direction du Sud de la France, en Provence, à la rencontre de Brune et de sa savonnerie artisanale, « La Manufacture du Siècle » !

Brune, c’est cette femme passionnée et passionnante que j’ai envie de te faire découvrir. Mes échanges avec elle sont toujours plein de bienveillance. Je prend énormément de plaisir à la suivre sur Instagram, entre poésie et art ! Bref, j’ai un coup de cœur pour son savon « Un Jardin sur la Sorgue (qui passe en 1ere position dans mon top des savons saponifiés à froid), mais j’ai surtout un coup de cœur pour la personne derrière la marque !

Coucou Brune, merci de prendre de ton temps pour nous présenter La Manufacture du Siècle ! Peux-tu nous expliquer en quelques mots ton parcours et comment est née la marque ?

Merci à toi Joy, pour ce partage ! Mon parcours est un peu aventureux. J’ai suivi un cursus de littérature française et d’histoire de l’art en fac, avant d’effectuer de nombreux petits jobs dans les beaux-arts, la bijouterie, le merchandising. A côté de ça, je me passionnais pour l’aromathérapie, et les médecines alternatives en général. Notre marque, c’est une façon de concilier tout ce que j’aime et qui me tient à cœur : l’inspiration artistique et historique, l’authenticité du naturel, et la cohérence écologique du localisme. Cela vient aussi de mon désir profond d’indépendance et de la volonté de vivre de ma créativité.

Que signifie « La Manufacture du Siècle » ? Pourquoi ce nom ?

J’aimerais te demander : Qu’est-ce qu’il évoque, pour toi ? Pour moi, c’est une façon de nous rattacher à la tradition, de faire comprendre aux gens de quoi nous nourrissons notre inspiration et quelle est notre démarche. La « Manufacture », c’est l’artisanat de qualité qui a fait la renommé de la France sous Louis XV, c’est la passion des petites mains dans leur travail, le savoir-faire et l’amour du beau et du bien fait sans complexes. Le « Siècle », c’est mon intérêt pour l’histoire et le patrimoine qui influence chacune de mes créations. Le recul sur l’Histoire, c’est intéressant, cela permet de relativiser un peu nos visions trop personnelles des choses, et notamment en terme de cosmétique, cela me donne une certaine ouverture d’esprit sur les notions de « beauté », les critères d’aujourd’hui n’étant pas ceux d’hier, ni de demain.

Quelles sont les valeurs de la marque ?

Je suis très attachée au principe du localisme. Même si l’étiquette « bio » peut être utile à ceux qui ne savent pas décortiquer une étiquette et peut être un gage de confiance, je pense qu’il n’a pas de sens s’il ne s’inscrit pas dans une démarche localiste. Nous travaillons avec de petits producteurs de la région, dès que nous le pouvons et en direct. Cela nous donne beaucoup de joie d’être présente sur le terrain et de comprendre la réalité des agriculteurs. Et puis il nous tient à cœur de raconter une histoire au travers de chacun de nos savons ; je travaille pas mal le design de mes packagings en m’inspirant d’éléments architecturaux, de mobiliers anciens etc. J’aime que le produit ait un sens, dans le fond comme sur la forme. Il doit correspondre à mon idée du bien et du beau. Nous prenons vraiment beaucoup de soin à la réalisation de chacune des étapes de la fabrication, j’espère que cela se ressent quand le savon arrive dans votre salle de bain et que vous commencez à l’utiliser. J’espère que cela fait du bien aux gens d’avoir un bel objet de bonne qualité pour prendre soin d’eux.

Comment choisis-tu tes matières premières ? Fais-tu appel à des producteurs ou produis-en tu certaines ?

Notre premier critère est l’utilisation de matières premières locales, chaque fois que nous le pouvons. Nous connaissons bien nos producteurs et nous savons avec quelle bienveillance et passion ils font leur métier. Pour les matières premières plus exotiques, en bio ou conventionnel, que l’on ne trouve pas en France, nous passons par plusieurs laboratoires de la région ici, en Provence, ce qui fait que nous ne travaillons qu’avec des entreprises françaises. Mais petit à petit j’aimerais avoir la même démarche qu’avec mes fournisseurs français, et trouver des producteurs directement sur place. Mon objectif final : que nous soyons un jour en mesure de récolter et produire nos propres matières premières dans nos propres productions !

Quel est ton produit coup de cœur parmi l’assortiment de la marque et pourquoi ?

Je ne suis pas tellement attachée à un produit en particulier ; comme je suis presque sans cesse en processus de création, je ne m’attarde pas trop sur ce que j’ai créé, mais sur ce qui va venir. Donc je dirais que mon produit coup de cœur est celui que je n’ai pas encore inventé ! Bon, mais s’il ne devait y en rester qu’un seul, je pense que je choisirais MAROUSCHKA. Je suis vraiment accro à son parfum profond, boisé et sucré en même temps. A mes yeux, c’est un savon de femme mûre, légèrement virile, dans la quintessence de son plein pouvoir féminin.

Quel(s) label(s) possède la marque ?

Nous ne possédons pas de label. Notre meilleur label, c’est la confiance de nos clients. Je ne pense pas recourir aux labels cosmétiques bio, que je trouve trop chers pour une entreprise artisanale comme la nôtre, et limités à mon sens, puisqu’ils n’imposent pas de critère localiste dans leur cahier des charges. De mon point de vue, les initiatives qui me paraissent vraiment cohérentes et de bon sens sont les labels Slow Cosmétique de Julien Kaibeck, ou encore le label Origine France Garantie. C’est plutôt dans ce sens que nous irons.

Est-ce que la marque prévoit des nouveautés pour bientôt ?

Nous venons de sortir coup sur coup 4 nouveautés (PRINCESSE DU SUD et les trois NICE 1954). Nos Éditions Limitées reviennent régulièrement. La prochaine nouveauté sera donc pour 2019 !

As-tu un conseil à donner pour toute personne souhaitant se lancer en tant qu’indépendant ?

Mon expérience est encore très récente pour que je puisse donner de très bons conseils. Mais je dirais quand même : montrez-vous très patient, et très discipliné dans votre vie quotidienne. Entourez-vous de personnes positives et qui vous tirent vers le haut. Faites-vous confiance et ne vous alimentez pas en peurs et en angoisses superflues, tout se déroule à la perfection !


J’espère que tu as pris autant de plaisir que moi à découvrir Brune et sa savonnerie. Un tout grand merci Brune, pour cet échange riche et inspirant !

Et pour vous remercier d’être aussi fidèles, Brune vous propose de remporter mon savon coup de coeur, « Un Jardin sur La Sorgue ».
Elle le décrit ainsi : « Un verger d’enfance, rangé d’arbres fruitiers et de carrés de fraîches herbes aromatiques, d’où l’on entend chanter les eaux d’un ruisseau : ce savon frais et pétillant raconte la vision printanière d’un jardin d’agrumes sur les bords d’une rivière provençale. »

Règles de participation :
1) Suivre « La Manufacture du Siècle » sur Facebook et/ou Instagram
2) Me suivre sur Facebook et/ou Instagram
3) Laisser un commentaire ici pour me prévenir de votre participation en m’indiquant votre prénom / ID que je vous retrouve facilement

Le concours est valable jusqu’au 24/06/2018 minuit et est ouvert à la Belgique et France Métropolitaine.

Bonne chance 🙂

Follow me !

14 réflexions au sujet de « Made in France : rencontre avec La Manufacture du Siècle // Concours inside »

  1. Très bel article qui donne envie de tester cette jolie marque merci pour la découverte.
    ( C’est Julie, juliement.vraie, julie rensonnet quoi haha )

  2. Nous connaissions déjà un peu Brune mais merci pour cette belle présentation ! Cela nous conforte dans la confiance que nous plaçons en ses savons. Ils sont vraiment tops et tout comme elle, MAROUSCHKA est mon préféré (Flavia). Nous vous suivons déjà et participons avec plaisir pour tenter de remporter ce savon que nous ne connaissons pas Les biopines

  3. Oh ouiiiii! Je participe. J’ai tout récemment décidé de laisser tomber les gels douche pour réduire mes déchets petit à petit. Et je suis à la recherche de pains de savon digne de confiance Ce serait parfait
    Quoi qu’il en soit, je trouve plein de conseils ici J’ai découvert ton blog via Cécile, l’amie de ta sœur. Je te suis depuis un moment mais depuis peu, j’essaie de m’investir petit à petit dans des démarches plus saines alors je viens voir ici tous les jours pour de nouveaux conseils
    Merci pour tout

  4. Bonsoir!
    Merci pour cette très jolie découverte!!!
    Comme j’ai très envie de tester ce savon je vais donc tenter ma chance avec grand plaisir !
    Je suis fan fb des deux pages sous le nom : olivia philippe
    je vous suis tout deux sur instagram sous le nom : minilili13
    Merci et croisons les doigts!

  5. Magnifique portrait, on sent le goût des belles choses et du travail soigné de la part de Brune 😀
    Je participe car je n’ai encore pas eu l’occasion de tester les savons de la marque 🙂
    Je suis vos 2 comptes sur Instagram 🙂
    A très bientôt <3

  6. Merci pour ce concours Slowjoy, super marque que je viens de découvrir, ça donne envie ! En plus une marque du sud je sur-valide !! (retour aux racines 😉 ) Mon insta : so_aromaterrapic

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.